Rater la cible ou Le peche  / L’aiguillon de la mort (partie 2)

Alors que notre société l’appelle parfois “péché mignon”, la bible qualifie le péché “d’Aiguillon de la mort” car il est source de malheur, de division et de chaos. Cette expression forte nous montre à quel point le péché n’a rien d’attrayant et la nécessité pour nous de ne pas le prendre à la légère. Si la tentation est utilisée par le diable comme une arme pour séduire et nous détourner de notre destinée, nous devons voir les conséquences terribles dissimulées derrière chaque tentation. Quel serait l’impact de tel péché sur notre vie de disciple, notre destinée, notre famille, les personnes de notre entourage… ?

Le péché est le problème numéro un de l’être humain. À La croix du calvaire, nous pouvons mesurer l’extravagance de l’amour de Dieu pour l’humanité et en même temps la gravité du péché. A la croix, Jésus est devenu péché quand il a porté le péché de l’humanité : l’intégralité des péchés. “Celui qui n’a point connu le péché, Dieu l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.” (2 Corinthiens 5 v 21) Mais, nos vies honorent-elles ce sacrifice si élevé payé à la croix par Jésus ?

À travers la deuxième partie de cet enseignement, ouvrons nos yeux sur la vraie nature du péché et les différentes formes de tentations utilisées par le diable. Apprenons également à utiliser les armes à notre disposition pour résister contre la tentation.
Jésus, lui-même a été tenté mais Il a vaincu la tentation, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, en utilisant la Parole “Il est écrit”. (Luc 4 v 1 – 13).

Le Seigneur ne nous dit pas que nous, en tant qu’enfants de Dieu, ne serons jamais confrontés à la tentation. Au contraire, la Parole de Dieu nous invite à veiller, à être vigilant : “Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera.” 1 Pierre 5 v 8

S’il est certain que nous ne choisissons pas nos combats, c’est-à-dire les tentations qui viendraient nous solliciter, nous avons le choix d’être victorieux ou au contraire de capituler face au péché.

À travers cet enseignement, ouvrons nos yeux sur la vraie nature du péché et les différentes formes de tentations utilisées par le diable. Apprenons également à utiliser les armes à notre disposition pour résister contre la tentation : la Parole de Dieu et la Prière. Ayons cette assurance que si nous confessons nos péchés, le Seigneur “est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.” 1 Jean 1 v 9. Ayons cette conscience que le péché est une arme des ténèbres utilisée pour nuire à notre destinée, mais que le Dieu que nous servons a pourvu à des armes supérieures capables de nous rendre victorieux sur tout péché. Chaque jour le choix nous revient. Faisons le choix aujourd’hui de rechercher dans toutes nos décisions la volonté et le Règne de Dieu sur la Terre au travers de nos vies.

Versets

“N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. Et le monde passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.” 1 Jean 2 v 15-17

“O mort, où est ta victoire? O mort, où est ton aiguillon? L’aiguillon de la mort, c’est le péché; et la puissance du péché, c’est la loi. Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ!”
1 Corinthiens 15 v 55 – 57

Lectures : Luc 4 v 1-13 , Jacques 1 v 12-15, Psaume 119 v 1-11

Date

11 avril 2021

Prédicateur

Jean-pierre PLACIDE