La victoire dans la discipline

“Tous ceux qui combattent s’imposent toute espèce d’abstinences, et ils le font pour obtenir une couronne corruptible; mais nous, faisons-le pour une couronne incorruptible.Moi donc, je cours, non pas comme à l’aventure; je frappe, non pas comme battant l’air. Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d’être moi-même rejeté, après avoir prêché aux autres.
1 Corinthiens 9 v 25“Mon fils, ne méprise pas la correction de l’Eternel, Et ne t’effraie point de ses châtiments.”
Proverbes 3 v 11

Le début d’année est un moment propice pour donner un nouvel élan à sa vie et effacer les mauvaises choses de l’année précédente.Alors nous commençons l’année, généralement, motivés à prendre de bonnes résolutions y compris pour notre vie spirituelle : passer plus de temps dans la prière ou la lecture de la Parole, entendre l’appel de Dieu à chercher Sa face, se lever plus tôt pour prier. Mais au fil des semaines, des mois, nous pouvons progressivement mettre de côté nos bonnes résolutions en manquant de discipline.

La discipline est un combat quotidien, nous devons faire le choix chaque matin de nous maîtriser, d’accepter la douleur nécessaire pour réussir et de rester focalisés.

Qu’est ce que la discipline ?
– La rigueur que l’on s’impose pour suivre certaines règles.
– La correction que l’on s’impose quand l’on ne suit pas certaines règles.
– Le corps d’instructions dans un domaine, une matière particulière (la musique, la médecine…).

Oui le Seigneur ouvre les portes et nous apporte Sa faveur : mais nous avons à combattre pour notre destinée. Oui le Seigneur est un Dieu de miracles, mais Il va toujours nous demander notre collaboration.Cette année, faisons preuve d’auto-discipline dans tous les domaines de notre vie.
Disons non à ce que nous voulons tout de suite, renonçons aux satisfactions immédiates pour privilégier avec maturité des satisfactions futures pour des résultats plus durables, plus profonds.Dans l’hébreu, le mot discipline est le même mot que correction. Ne méprisons pas la correction qui viendrait de l’extérieur. Aimons-là, recherchons-là, car c’est ainsi que nous pourrons nous développer et être changés.

Et si nous avons eu des failles l’année passée dans notre capacité à être disciplinés, cette année, le Seigneur fait toute chose nouvelle. Relevons-nous et appuyons nous sur le Saint-Esprit pour rester focalisés en toutes circonstances, demandons-Lui Son fidèle soutien pour développer notre maîtrise de nous-même car en Lui nous avons tout reçu. Alors bonne d’année dans la discipline.

5 janvier 2020

Date

Predicateur : Robert BAXTER